SKYFALL : Bond à tirer

de le 01/08/2012
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Grosse surprise à l’annonce de Sam Mendes à la barre du troisième James Bond de l’ère Daniel Craig. En effet, si le réalisateur d’American Beauty, les Sentiers de la perdition ou Jarhead est un metteur en scène franchement doué et avec des choses à dire, on ne l’imaginait pas nécessairement très à l’aise sur une franchise d’action/espionnage. Et quand on voit que le script original est signé Patrick Marber, scénariste de Closer – entre adultes consentants et Chronique d’un scandale, il y a toujours de quoi rester dubitatif. Sauf qu’à la team créative chargée de transformer ce script en vrai scénario, constituée pour tous les James Bond de Neal Purvis et Robert Wade depuis Le Monde ne suffit pas, s’est ajouté un certain John Logan, qui n’est autre que le scénariste de L’enfer du dimanche, Gladiator, ou encore Aviator, soit un sacré client.

Premier signe d’un projet qui pourrait finalement s’imposer comme le véritable nouveau souffle apporté à la saga. Puis tomba LA nouvelle qui allait transformer un regard curieux en attente insupportable, SKYFALL, le James Bond n°23 se paye un des meilleurs directeurs de la photographie de la planète : Roger Deakins. Entre autres merveilles, c’est à lui qu’on doit les images somptueuses de tous les films des frères Coen depuis Barton Fink, à l’exception de Burn After Reading (leur collaboration a commencé quand Barry Sonnenfeld a quitté son métier de directeur photo pour passer à la réalisation avec La Famille Adams en 1991) mais également de L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford ou Les Noces rebelles, sa seconde collaboration avec Sam Mendes après Jarhead. Il est peut-être utile de rappeler que le réalisateur anglais a cette tendance à travailler avec les meilleurs DP du monde, comme l’immense et regretté Conrad L. Hall sur American Beauty et Les Sentiers de la perdition.

[quote]Everybody needs a hobby.

[/quote]

Deakins à la photo, c’est l’assurance d’un film qui va avoir de la gueule, et pas qu’un peu. Les quelques photos le laissaient déjà présager et la première bande annonce ci-dessous le confirme. Miracle en vue pour la MGM qui mise tout sur ce film après sa faillite il y a 2 ans déjà. Daniel Craig reprend bien entendu du service, tout comme Judi Dench. Les James Bond Girls de SKYFALL seront Naomie Harris, Tonia Sotiropoulou et Bérénice Marlohe (+ Helen McCrory ?) tandis que le bad guy de service prendra les traits de l’impressionnant Javier Bardem teint en blond pour l’occasion. Autre bonne nouvelle, un personnage majeur signe enfin son retour dans la saga et il s’agit de Q, le responsable de la R&D du MI6, inoubliable Desmond Llewelyn dont le rôle est repris par l’excellent Ben Whishaw. Les gadgets vont donc faire le grand retour également dans ce qui s’annonce comme un des James Bond les plus surprenants depuis des lustres. De plus, les images laissent apercevoir un film qui aurait abandonné la mise en scène façon sous-Jason Bourne, et c’est plutôt une bonne nouvelle.

SKYFALL sortira en France le 26 octobre 2012.