Rocky a 40 ans

de le 21/11/2016
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Rocky est sorti le 21 novembre 1976 aux Etats-Unis (New-York). Le film fête ainsi ses 40 ans. Retour sur la légende.

« Au fil des années, j’ai compris que ce personnage me collerait éternellement à la peau, quoi que je fasse. J’ai donc appris à l’accepter, à en devenir fier. Rocky représente la meilleure partie de ma carrière. Soyons lucides : le jour de ma mort, les journaux titreront : « Rocky s’en est allé. Rocky est KO. » Nous sommes indissociables » – Sylvester Stallone.

Rocky est ancré dans toutes les mémoires collectives, le film culte sorti en 1976 (1977 en France) est aujourd’hui une véritable légende. C’est le film référence sur la boxe, c’est aussi le personnage sportif le plus abouti du cinéma. Ce rôle a vu le jour grâce à  un grand boxeur qui a marqué l’histoire. Sylvester Stallone s’est rendu à un match qui opposait Mohamed Ali et Chuck Wepner, un boxeur inconnu mais très motivé, prêt à tout pour gagner. Evidemment, le sportif a perdu mais il aura tout de même tenu 15 rounds face à Ali. Gagnant ainsi le respect du public. Stallone est marqué par le match et le déclic arriva.

En 1976, Sylvester Stallone écrit et réalise Rocky avec lui même dans le rôle titre, Talia Shire joue sa femme Adrian et Carl Weathers est le fameux Apollo Creed. La magie est au rendez-vous, Rocky a ce petit truc que possèdent les films marquants du 7e art. A l’image du premier rôle, le long-métrage est incisif avec une grande rage de vaincre. La production est authentique, le décor est brut mais on est bien devant Rocky. Le personnage a du coeur, il est terriblement attachant. Difficile de ne pas avoir l’esprit en miettes à la fin ni la larme à l’oeil quand Adrian le rejoint sur le ring. 

rocky filmosphere

« Je suis tellement flatté maintenant qu’on me compare à Rocky. Quand j’étais jeune, je voulais me différencier, je voulais être un artiste. Mais maintenant, je réalise que c’est la plus belle chose qui me soit arrivée » – Stallone.

Et il a raison Sylvester Stallone, on ne fait pas vraiment la différence entre lui et son personnage, c’est une belle preuve de l’amour que le public lui porte et c’est le plus beau rôle qu’il a campé au cinéma. Rocky est de toutes les manières un des plus beaux protagonistes du 7e art. Il évolue au fil de la saga, il rencontre des épreuves et vivra des victoires sous les yeux des spectateurs complètement investis.

Cela fait maintenant 40 ans que Rocky est dans nos esprits, toute une vie pour la plupart d’entre nous. Replongez dans ce premier volet culte à travers la première bande-annonce sortie en 1976 :