TOUS LES ATICLES
 

Independence Day: Resurgence (Roland Emmerich, 2016)

A l’image des commerces qui marquent « tout doit disparaître », Hollywood inscrit « tout doit êtr...

Godzilla (Roland Emmerich, 1998)

C’est en 1998 que débarque sur les écrans le « remake » du chef d’œuvre d’Ishiro Honda. Porté le ...

White House Down (Roland Emmerich, 2013)

Après un interlude vaguement auteuriste et franchement maladroit, Roland Emmerich revient au film...

Anonymous (Roland Emmerich, 2011)

Difficile au premier abord de saisir les raisons qui ont poussé Roland Emmerich à mettre son grai...

2012 (Roland Emmerich, 2009)

2012, fin du monde selon le calendrier Maya, bizarrement plus on s’en approche plus on pren...

Le Jour d’après (Roland Emmerich, 2004)

Voilà un réalisateur que je préfère éviter d’habitude… non pas que ça soit un mauvais...