R100 : Hitoshi Matsumoto et sa comédie sexuelle

de le 10/06/2013
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

R100 posterHitoshi Matsumoto est insaisissable. Le clown de la TV japonaise devenu cinéaste enchaîne les projets dans le plus grand secret et chaque nouveau film est une véritable surprise. Cette fois avec R100 il annonce une « comédie sexuelle » qui se dévoile à peine le temps d’un court teaser qui n’en dit pas bien long sur le contenu de la chose. Mais nul doute qu’il va revenir à une forme de cinéma pas vraiment conventionnelle.

Saya Zamuraï était une petite merveille qui confirmait tout le talent de Hitoshi Matsumoto à travers le prisme d’un cinéma beaucoup plus classique qu’à l’accoutumée. Burlesque, terriblement émouvant, ce petit bijou qui n’a pas eu le succès qu’il méritait a au moins eu le mérite d’exposer le nom de son auteur au public français, avec en plus une programmation de ses deux films précédents (Big Man Japan et Symbol) à la cinémathèque française. L’homme de télévision, véritable stakhanoviste, a rapidement enchainé sur son nouveau projet baptisé R100, qualifié de « comédie sexuelle », soit une dénomination qui reste assez floue. Un mystère qui n’est pas véritablement levé par le court teaser dévoilé il y a peu et qui adopte un ton plus lynchéen qu’autre chose. Une fois de plus, son humour décalé risque de surprendre tout le monde.

Le titre R100, tout aussi bizarre, est tout simplement un jeu de mot autour des systèmes de classification des films au Japon. R15+ signifie que le film contient de la nudité et du sexe explicite pour un public de plus de 15 ans, tandis que le R18+ est réservé aux adultes, avec un contenu pouvant être pornographique. R100 pour tourner en dérision à l’extrême le contenu sexuel du film. C’est bien entendu Hitoshi Matsumoto qui est l’auteur du script et on espère que le mystère sur le véritable contenu du film ne sera pas trop dévoilé avant que nous puissions y jeter un œil.

Cette fois, produit par Warner Bros., il s’est payé un casting aux petits oignons. On retrouvera ainsi Nao Omori, inoubliable Ichi dans Ichi the Killer de Takashi Miike, Mao Daichi, Shinobu Terajima (vue dans les derniers films de Koji Wakamatsu et qui partageait l’affiche de Vibrator de Takashi Miike avec Nao Omori), l’héroïne de Cutie Honey Eriko Sato, ainsi que tout un casting très féminin qui en dit long sur le contenu du film. Hitoshi Matsumoto repassera d’ailleurs devant la caméra cette fois.

[box_light]Synopsis : Une intense comédie sexuelle à propose d’un homme qui rejoint un mystérieux club, dans lequel il va découvrir un monde qui lui était totalement inconnu jusque là.[/box_light]

R100 sortira le 5 octobre 2013 au Japon.

R100