Quelques images d’Okja de Bong Joon-ho

de le 26/12/2016
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Le meilleur réalisateur sud-coréen en activité fera son retour en 2017. Avec un nouveau film de monstre, et non une toute petite production comme il en avait l’intention (à moins que les apparences soient trompeuses), et surtout via un format inattendu car Okja ne sortira pas au cinéma sur la plupart des territoires où il sera diffusé.

Okja sera un film Netflix. En France, nous sommes déjà à peu près certains qu’il ne bénéficiera d’aucune exposition en salle mais seulement sur petit écran. Un coup énorme pour Netflix que de se payer un des plus grands réalisateurs contemporains, mais l’expérience se vivra depuis son canapé… toujours est-il qu’Okja, production internationale d’une cinquantaine de millions de dollars, entame tout doucement sa promotion avec deux clichés dévoilés. Le film, réalisé par l’immense Bong Joon-ho, est coécrit par ce dernier avec Jon Ronson, auteur du livre ayant donné naissance au film Les chèvres du Pentagone, et scénariste de Frank avec Michael Fassbender. Okja met en scène la jeune Ahn Seo-hyeon (vue dans The Housemaid et The Murderer), avec également Lily Collins, Jake Gyllenhaal, Tilda Swinton, Paul Dano, Giancarlo Esposito, Devon Bostick et Choi Woo-sik.

Okja bénéficiera de la lumière du grand Darius Khondji (Seven, La Cité des enfants perdus, The Immigrant…) et des effets spéciaux de Method Studios. Comme souvent chez Bong Joon-ho, il faudra s’attendre à lire entre les lignes et le « film de monstre » sera une nouvelle occasion après The Host d’aborder des sujets politiques. Cette fois à un niveau plus international encore.

Okja sera diffusé sur Netflix courant 2017 et raconte l’histoire de la jeune Mi-ja qui va se battre contre une multinationale qui cherche à kidnapper son meilleur ami : une immense créature nommée Okja.