TOUS LES ATICLES
 

Broken (Lee Jeong-ho, 2014)

Festival du Film Coréen de Paris 2014 : section paysage. Après quatre ans d’absence, le réalisate...

Pandémie (Kim Seong-su, 2013)

Le plus immense des succès au box office coréen n’assure pas un avenir radieux à son réalis...

Masquerade (Choo Chang-min, 2012)

Festival du Film Coréen à Paris 2012 : Film d’ouverture. Gros succès du moment, bardé de ré...

Sunny (Kang Hyeong-cheol, 2011)

Festival Franco-Coréen du Film 2011 : Film d’ouverture Sunny ce n’est pas seulement B...

J’ai rencontré le Diable (Kim Ji-woon, 2010)

Depuis The Quiet Family qui revisitait la comédie noire de façon tout à fait exquise (et qui serv...

The Restless (Jo Dong-oh, 2006)

Parmi la pléthore de grosses productions sortant chaque année de Corée du Sud, il reste quelques ...

Le Bon, la brute et le cinglé (Kim Ji-woon, 2008)

Avec un titre pareil (pour une fois fidèle au titre original même si « brute » vient remplacer « ...

City of Violence (Ryoo Seung-wan, 2006)

Annoncé comme la nouvelle bombe du film de baston en provenance de Corée du Sud, City of Violence...