Mindscape : dans la tête de Taissa Farmiga

de le 29/10/2013
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Mindscape posterVéritable vivier de talents, l’Espagne accouche d’un nouveau réalisateur plein de promesses en la personne de Jorge Dorado. Parrainé par Jaume Collet-Serra, il entame sa carrière au cinéma sur la même trajectoire, avec un premier long métrage directement réalisé en langue anglaise et produit en partie en Espagne.

Quelque part entre Inception et The Cell, Mindscape s’annonce comme un de ces rares thrillers brisant le rapport au réel par une exploration de l’esprit de ses personnages et leurs souvenirs. Il s’agit du premier long métrage de Jorge Dorado, remarqué en 2005 avec son court métrage La Guerra, nommé aux Goyas. Remarqué par Jaume Collet-Serra, très impliqué dans la production et la fabrication de Mindscape, celui qui fut assistant réalisateur de Pedro Almodovar (sur Parle avec elle et La Mauvaise éducation) et de Guillermo del Toro (sur L’échine du diable), se lance donc dans le grand bain de la coproduction internationale avec cet ambitieux thriller au casting à priori très solide.

On y retrouve ainsi Mark Strong, Taissa Farmiga et Brian Cox. Le script est signé Guy Holmes, son premier également, et a été retravaillé par Luiso Berdejo. La lumière parait extrêmement soignée, chose peu surprenante étant donnée la présence d’Óscar Faura au poste de directeur de la photographie, tandis que la bande originale est composée par Lucas Vidal. Une belle somme de talents dont le résultat a semble-t-il fait plutôt bonne impression au dernier festival de Sitges.

[box_light]Synopsis : Un homme capable de pénétrer la mémoire des gens se penche sur le cas d’une adolescente, aussi brillante que perturbée et dangereuse. Est-elle psychopathe ou victime d’un traumatisme ? A lui de le découvrir…[/box_light]

Mindscape sortira en Espagne le 31 janvier 2014 et sera distribué en France par StudioCanal.