Michael Bay à la production d’une dystopie inspirée de l’Amérique de Trump

de le 26/01/2017
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Le réalisateur le plus explosif d’Hollywood, Michael Bay, envisage de produire Little America, film de science –fiction dans une Amérique désolée et dirigée par un semblant de Donald Trump.

It’s not fake news ! Alors que l’on constate tout juste que les ventes du roman 1984 de George Orwell ont augmenté depuis l’investiture de Donald Trump, c’est au tour de Michael Bay d’en rajouter une couche. Sa production Little America, décrite comme une science-fiction second degré, narre la dévastation de l’état Américain après qu’il ait succombé à ses dettes envers les Chinois. Le synopsis dévoilé par The Hollywood Reporter donne déjà le ton :

L’histoire se déroule dans un future dystopique où un président semblable à Donald Trump a fait faire banqueroute à l’Amérique, alors que la Chine réclame ses dettes. Le géant asiatique possède désormais les Etats-Unis, alors que beaucoup d’Américains ont émigré vers la Chine dans l’espoir de trouver du travail. Dans ce nouveau monde, un ancien membre des forces de reconnaissances américaines est engagé par un milliardaire pour s’engouffrer dans le ghetto américain, et sauver sa fille…

Evidemment, on ne manquera pas de constater certaines similarités avec l’œuvre de John Carpenter, notamment New York 1997 et Los Angeles 2013. Alors qu’on pourrait croire que Michael Bay, réalisateur de la saga Transformers, est largement moins subversif que Big John, il est peut être aussi bon de se repencher sur No Pain, No Gain ou encore 13 Hours, qui ont de quoi largement nuancer la vision d’une Amérique grandiose et toute-puissante.

On peut toutefois regretter qu’il délaisse la réalisation de Little America au profit de Rowan Athale, réalisateur de Wasteland.

Affaire à suivre…