Man of Steel : Zack Snyder se prend pour Terrence Malick

de le 21/07/2012
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Alors que Batman revient sur les écrans la semaine prochaine, et qu’on sait déjà que The Dark Knight Rises est un film formidable, le prochain gros morceau au niveau des adaptations de comics est un projet un peu improbable. C’est Superman qui revient, 6 ans après son retour en demi-teinte avec Superman Returns de Bryan Singer. Cette fois il s’arme d’un scénario signé David S. Goyer et Christopher Nolan, de quoi proposer un reboot dans la veine de celui de Batman, c’est le pas très bon Henry Cavill qui enfile le costume (qui perd le slip au-dessus des collants, sacrilège pour les ayatollahs mais note de bon goût) et il est accompagné d’un casting de seconds rôles absolument incroyable. Amy Adams en Lois Lane, Diane Lane en Martha Kent, Laurence Fishburne en Perry White et le trio incroyable : Kevin Costner dans la peau de Jonathan Kent, Russell Crowe en Jor-El et Michael Shannon dans le costume du Général Zod.

Et le tout mis en scène par le mal-aimé Zack Snyder, cinéaste de l’excès à qui on doit les adaptations bâtardes de 300 et Watchmen, mais surtout l’incroyable (si, si) Sucker Punch. L’association Goyer/Nolan/Snyder est la plus improbable de ces dernières années, le film est éclairé par Amir Mokri (habitué aux productions qui font dans la finesse, de Blue Steel à Transformers 3 en passant par Bad Boys II et Fast and Furious 4), c’est Hans Zimmer qui signe la bande originale et comble du comble, c’est monté par David Brenner, monteur attitré de Roland Emmerich.

De quoi s’attendre à un film à la fois noir et bourrin, un truc qui ne devrait pas vraiment faire dans la dentelle. Aux dernières nouvelles, on parle même de Superman utilisant un immeuble comme un nunchaku… et puis pouf, voilà que deux teasers viennent d’apparaître via Yahoo et MSN, faisant suite à celui présenté au Comic-Con. Et force est de constater que ça ne ressemble en rien à ce qu’on pouvait attendre, que c’est une succession de plans extrêmement contemplatifs qui ressemblent plus à du Terrence Malick qu’à du Zack Snyder.

Les deux teasers de Man of Steel sont très similaires, montés sur The Bridge of Khazad Dum d’Howard Shore, la seule différence est que l’un est conté par Kevin Costner et l’autre par Russell Crowe, soit les discours des deux pères de Superman, celui d’adoption et le biologique. Tout cela ne montre pas grand chose mais le ton est tout de même très surprenant pour l’instant.