[Interview] Valérie Donzelli & Jérémie Elkaïm pour La Guerre est déclarée

de le 30/08/2011
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Demain sort sur les écrans La Guerre est déclarée, le deuxième long métrage de Valérie Donzelli. Bien que relativement imparfait, il s’en dégage une énergie incroyable qui en fait un film plein de vie, un film rare qui est capable de faire rire aux éclats et pleurer à chaudes larmes. Et l’air de rien, on ne voit pas ça si souvent, et surtout dans notre cinéma d’auteur si moribond.

Alors c’est vrai que le battage médiatique est très important depuis le mois de mai, que cette moisson de prix dans les festivals peut agacer, et que tout mis bout à bout provoque soit bien trop d’attente soit une overdose. Personnellement c’est un coup de cœur complètement inattendu car notre cinéma d’auteur n’est pas vraiment celui qui me fait vibrer habituellement et le premier film de Valérie Donzelli ne m’avait pas particulièrement plu. Mais cette séance chargée en émotion du dernier festival de Cannes reste un moment très fort. La Guerre est déclarée est un film casse-gueule qui survit par miracle, un « grand petit film ».

Accompagné de quelques camarades (Mathieu et Boustoune) nous avons pu rencontrer il y a quelques jours Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm, acteur et co-scénariste du film, et voici ce qu’on s’est dit pendant une petite demi-heure :

Un grand merci à Jonathan pour l’organisation.