TOUS LES ATICLES
 

Call me by your name (Luca Guadagnino, 2018)

En lice pour les Oscars (quatre nominations : meilleur film, meilleure adaptation, meilleur acteu...

A Ghost Story (David Lowery, 2017)

On avait découvert David Lowery il y a maintenant quelques années avec son premier long-métrage L...

Affiche d'Alliés de Robert Zemeckis

Alliés (Robert Zemeckis, 2016)

Délaissant la performance capture et la 3D, l’impressionnant Robert Zemeckis s’essaie cette année...
affiche de Mademoiselle de Park Chan-wook

Mademoiselle (Park Chan-wook, 2016)

Retour en Corée, au moins en partie, pour Park Chan-wook après une expérience américaine plus que...

Tu ne tueras point (Mel Gibson, 2016)

Après 10 ans d’une terrible traversée du désert, « Mad » Mel Gibson est de retour derrière ...

Sherlock Jr. (Buster Keaton, 1924)

Cette année, le Festival Lumière rend hommage à celui qu’Orson Welles surnommait « le plus grand ...

Affiche de Café Society de Woody Allen

Café Society (Woody Allen, 2016)

Participent aux cycles de chaque année : Noël, la Saint-Valentin ou encore Woody Allen. Façon lap...

Top Gun (Tony Scott, 1986)

Vous sentez ce doux parfum ? Oui, c’est le kérosène. Mais c’est aussi la sueur, celle...

Kabukicho Love Hotel (Ryuichi Hiroki, 2014)

La compétition du Festival Kinotayo continue de réserver son lot de belles surprises avec le nouv...

Crimson Peak (Guillermo del Toro, 2015)

Pour la seconde fois consécutive, Guillermo del Toro aurait réalisé un film visuellement très abo...

Vers l’autre rive (Kiyoshi Kurosawa, 2015)

Les fantômes sont la colonne vertébrale de l’oeuvre de Kiyoshi Kurosawa. Une fois de plus, ...

Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Abracadabra. Alors surgit soudainement, en compétition officielle au festival de Cannes, une sing...

The Lobster (Yorgos Lanthimos, 2015)

Au Festival de Cannes arrivent toujours (ou tout du moins souvent) à se faufiler de curieux films...

Carol (Todd Haynes, 2015)

Œuvre fortement attendue à Cannes, de par son sujet, son casting et bien entendu son réalisateur,...

Missing (Tsui Hark, 2008)

Après l’entreprise colossale que représentait Seven Swords, et une petite récréation avec l...

God Help the Girl (Stuart Murdoch, 2014)

Un Teen Movie musical avec l’héroïne de Sucker Punch et Pompéi, réalisé par un musicien qui n’ava...

La Machine à explorer le temps (George Pal, 1960)

Avant que Marty McFly et Doc Brown empruntent la DeLorean, qu’un cyborg du futur traque Sarah Con...

Nos étoiles contraires (Josh Boone, 2014)

Nos étoiles contraires a bouleversé l’Amérique. Aucune surprise à cela, avec cette romance ...

Still the Water (Naomi Kawase, 2014)

Fille chérie du Festival de Cannes, d’où elle est déjà repartie avec la caméra d’or e...

Patéma et le monde inversé (Yasuhiro Yoshiura, 2013)

Premier long-métrage, d’un nouvel espoir de l’animation Japonaise : Yasuhiro Yoshiura, Patéma et ...

Un Amour d’hiver (Akiva Goldsman, 2014)

Pour son premier film en tant que réalisateur, le scénariste oscarisé et producteur à succès Akiv...

Her (Spike Jonze, 2013)

Cinéaste rare et précieux s’exprimant essentiellement à travers le format court, Spike Jonz...

Thomas Crown (John McTiernan, 1999)

En pleine bataille pour garder un semblant de contrôle sur le montage du 13ème guerrier, John McT...

La Belle et la bête (Christophe Gans, 2014)

En bon réalisateur qui prend son temps, et après de multiples projets avortés, Christophe Gans re...

Beaucoup de bruit pour rien (Joss Whedon, 2013)

Entre deux Avengers, un des rois de la série TV qui s’est improvisé réalisateur de cinéma s...

The Killer (John Woo, 1989)

A quoi reconnait-on un grand film et un grand réalisateur ? Même si cela est implicite, ce n&rsqu...

The Spectacular Now (James Ponsoldt, 2013)

Célébré à Sundance pour son duo d’acteurs en état de grâce, le troisième film de James Pons...

Don Jon (Joseph Gordon-Levitt, 2013)

La liste des acteurs cherchant à passer derrière la caméra est toujours plus longue et toujours r...

The Immigrant (James Gray, 2013)

Film après film, James Gray poursuit son exploration des fondations d’une Amérique nourrie de dif...

Diana (Oliver Hirschbiegel, 2013)

Diana est évidemment un gros pari pour l’allemand Oliver Hirschbiegel. En se penchant sur la fin ...

La Vie d’Adèle chapitres 1 & 2 (Abdellatif Kechiche, 2013)

Phénomène rare, La Vie d’Adèle a emporté avec lui le jury du Festival de Cannes, présidé pa...

La Tour au-delà des nuages (Makoto Shinkai, 2004)

Le nom de Makoto Shinkai ne parle sans doute qu’à trop peu de monde, à l’image de cha...

Gatsby le magnifique (Baz Luhrmann, 2013)

Le roman de F. Scott Fitzgerald, Gatsby le magnifique, a alimenté Hollywood depuis les années 20....

Upside Down (Juan Solanas, 2012)

Il faut toujours se méfier des films-concepts, en particulier quand ils finissent par souffrir d&...

The Hit Girls (Jason Moore, 2012)

Pour son premier long métrage, Jason Moore évolue en terrain connu avec une comédie musicale adol...

À la merveille (Terrence Malick, 2012)

Après un Tree of Life peut-être trop dense, trop imposant, pour être appréhendé immédiatement à s...

Les Misérables (Tom Hooper, 2012)

Adoubé pour son très moyen Le Discours d’un roi, l’anglais Tom Hooper s’est mis...

Le Monde de Charlie (Stephen Chbosky, 2012)

Les tumultes de l’adolescence, les traumas d’une enfance volée, les amours, les peine...

Royal Affair (Nikolaj Arcel, 2012)

Dans son exploration de tous les genres, le danois Nikolaj Arcel, scénariste avant de devenir réa...

Penny Pinchers (Kim Jeong-hwan-I, 2011)

Festival du Film Coréen à Paris 2012 : Section paysage. Peut-être moins connu du grand public occ...

Vanishing Waves (Kristina Buozyte, 2012)

Étrange Festival 2012 : Compétition internationale. Film de Science-Fiction faiblard comparé à se...

Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare (Lorene Scafaria, 2012)

Steve Carell et Keira Knightley, une association à priori improbable qui s’avère être une d...

Jane Eyre (Cary Fukunaga, 2011)

Pierre angulaire de la littérature anglaise du XIXème siècle, Jane Eyre fait partie de ces grands...

5 ans de réflexion (Nicholas Stoller, 2012)

Dans la grande galaxie Apatow, Jason Segel et Nicholas Stoller continuent leur petit bonhomme de ...

Laurence Anyways (Xavier Dolan, 2012)

Le problème des surdoués, c’est quand ils sont un peu trop conscients de leur talent et qu&...

The Island (Kamen Kalev, 2011)

Eastern Plays marquait la naissance d’un auteur bulgare plus que prometteur. Un premier fil...

360 (Fernando Meirelles, 2011)

Jusqu’à présent, le brésilien Fernando Meirelles pouvait se targuer d’une œuvre relat...

Moonrise Kingdom (Wes Anderson, 2012)

Après sa récréation plus ou moins enfantine avec le formidable Fantastic Mr Fox, Wes Anderson rev...

Perfect Sense (David Mackenzie, 2011)

Quand il adaptait l’incroyable Blindness en 2008, Fernando Meirelles ouvrait une porte visi...

Week-end (Andrew Haigh, 2011)

Sélectionné au festival de Sundance, récompensé aux festivals de Toronto, Berlin, Rotterdam et bi...

Bellflower (Evan Glodell, 2011)

Le cinéma indépendant américain est décidément plein de surprises. Alors qu’il semble nivel...

Target (McG, 2012)

McG c’est tout un poème. Clippeur plutôt doué, il a conservé son sens de la démesure et du ...

Le Sorcier et le serpent blanc (Ching Siu-tung, 2011)

Festival du Film Asiatique de Deauville 2011 : Action Asia Si la légende du serpent blanc, équiva...

Au Pays du sang et du miel (Angelina Jolie, 2011)

On se méfie toujours des acteurs qui passent à la réalisation, d’autant plus quand il s&rsq...

L’amour dure trois ans (Frédéric Beigbeder, 2011)

Jusqu’à aujourd’hui, Frédéric Beigbeder et le cinéma était une relation en trois poin...

La Délicatesse (David & Stéphane Foenkinos, 2011)

Le 22 décembre 2010 sortaient Les Émotifs anonymes, du même distributeur que La Délicatesse, et a...

Rhum Express (Bruce Robinson, 2011)

Il aura suffi d’un rôle, fondamental, celui de Raoul Duke dans Las vegas Parano de Terry Gi...

Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie (Bill Condon, 2011)

Attention ! Si vous ne faites pas partie des 100 millions de personnes ayant participé au finance...

Medicine Man (John McTiernan, 1992)

Quand il met en scène Medicine Man en 1992, John McTiernan sort de sa trilogie de l’excelle...

Les Trois mousquetaires (Paul W.S. Anderson, 2011)

Il n’a pas de bol Paul WS Anderson, il porte le même patronyme que deux petits génies, P.T....

(S)ex List (Mark Mylod, 2011)

Encore une victime du retitrage idiot. Quoique cette fois on est plutôt tenté de s’en foutr...

Crazy, Stupid, Love. (Glenn Ficarra & John Requa, 2011)

L’année dernière le couple de réalisateurs Glenn Ficarra et John Requa frappait très fort a...

Milocrorze – a Love Story (Yoshimasa Ishibashi, 2011)

Étrange Festival 2011 : compétition internationale. Les japonais sont fous, ce n’est plus u...

Un Jour (Lone Scherfig, 2011)

2011 est pour l’instant l’année des comédies foireuses, mais qu’en est-il des b...

Sur mes lèvres (Jacques Audiard, 2001)

Avec seulement 5 longs métrages réalisés à ce jour, Jacques Audiard, fils du regretté Michel Audi...

Le Voyage de Lucia (Stefano Pasetto, 2010)

Pour son deuxième long métrage, l’italien Stefano Pasetto quitte la grande botte en directi...

Un Amour de jeunesse (Mia Hansen-Løve, 2011)

Mia Hansen-Løve possède une sorte de don qui, à 30 ans à peine, la place très au-dessus de ses pa...

Chico & Rita (Tono Errando, Javier Mariscal & Fernando Trueba, 2010)

Parler de musique au cinéma n’est jamais un exercice évident, d’autant plus quand il ...

London Boulevard (William Monahan, 2010)

Il est assez amusant (ou triste, c’est au choix) de voir qu’un type comme William Mon...

Final Victory (Patrick Tam, 1987)

Relativement inconnu en dehors des cercles cinéphiles amateurs du cinéma de Hong Kong, Patrick Ta...

Les Bien-aimés (Christophe Honoré, 2011)

Cette année le Festival de Cannes était un grand cru, tout le monde est plus ou moins d’acc...

The Artist (Michel Hazanavicius, 2011)

Magie du cinéma, amour de l’art, talent incroyable, The Artist est né sous une bonne étoile...

Affiche de minuit a paris de Woody Allen

Minuit à Paris (Woody Allen, 2011)

Woody Allen a de nouveau rendez-vous avec la Croisette, comme à chaque film, des meilleurs aux pl...

La Ballade de l’impossible (Tran Anh Hung, 2010)

Après trois petits chefs d’oeuvres composant sa trilogie vietnamienne (L’odeur de la ...

De l’eau pour les éléphants (Francis Lawrence, 2011)

Un roman parait-il passionnant, un réalisateur et ancien clipeur assez doué (malgré leurs gros dé...

B.A.T (Bon à tirer) (Bobby & Peter Farrelly, 2011)

Fût un temps où les frères Farrelly étaient les frangins les plus drôles du monde. C’était ...

Road to Nowhere (Monte Hellman, 2010)

Sortir d’une retraite bien méritée n’est pas toujours une bonne idée. Monte Hellman e...

Citizen Dog (Wisit Sasanatieng, 2004)

Avec ses couleurs pastels, son décor artificiel sur toile, sa lumière complètement surréaliste, l...

L’agence (George Nolfi, 2011)

Pauvre Philip K. Dick. Si on lui doit parmi les plus beaux fleurons de la littérature de science-...

Ha Ha Ha (Hong Sang-soo, 2010)

Avec Ha Ha Ha, Hong Sang-soo ne livre pas son meilleur film mais un film-somme, ou tout du moins ...

Auprès de moi toujours – Never Let Me Go (Mark Romanek, 2010)

Qui a dit que les réalisateurs venus des clips musicaux étaient incapables de sobriété? Mark Roma...

Sex Friends (Ivan Reitman, 2011)

Parfois certains réalisateurs devraient savoir s’arrêter à temps. C’est le cas d&rsqu...

Very Cold Trip (Dome Karukoski, 2010)

Non ce film n’est pas la suite de Very Bad Trip où le quatuor de choc se serait perdu en ch...

Carancho (Pablo Trapero, 2010)

Après Leonera et son brillant portrait des prisons pour femmes doublé du regard incisif et sans f...

Encore un baiser (Gabriele Muccino, 2010)

Après une escapade américaine le temps de deux films avec Will Smith (À la recherche du bonheur e...

Love, et autres drogues (Edward Zwick, 2010)

Quoi qu’on puisse en dire, cet honnête faiseur qu’est Edward Zwick avait au moins pou...

Le Premier qui l’a dit (Ferzan Ozpetek, 2010)

Depuis Hammam, le bain turc sorti en 1997, le réalisateur turco-italien Ferzan Ozpetek suit toujo...

Burlesque (Steve Antin, 2010)

Généralement les comédies musicales sont des films bien calibrés pour un public très précis qui n...

Un Balcon sur la mer (Nicole Garcia, 2010)

Depuis 20 ans, à son rythme de sénatrice (1 film tous les 4 ans) Nicole Garcia s’est constr...

Mardi, après Noël (Radu Muntean, 2010)

Les films roumains on y va toujours un peu à reculons, sachant très bien à l’avance dans qu...

Bébé mode d’emploi (Greg Berlanti, 2010)

Non Bébé mode d’emploi n’est en aucun cas la suite de En cloque, mode d’emploi ...

Tolstoï, le dernier automne (Michael Hoffman, 2009)

Les Cosaques, Guerre et paix, Anna Karénine, Résurrection. En 4 romans et nombre d’oeuvres ...

Everyone Else (Maren Ade, 2009)

La nouvelle vague allemande, la Berliner Schule (l’école de Berlin) comme elle est appelée ...

Lullaby (Benoît Philippon, 2010)

Pas toujours simple d’aborder un mélodrame sans tomber dans les figures imposées au genre, ...

Raiponce (Nathan Greno & Byron Howard, 2010)

À chaque Noël son Disney qui va avec, comme une tradition ancestrale. Même si le dernier en date,...

My Dear Enemy (Lee Yoon-ki, 2008)

Sélection longs métrages au 5ème FFCF Avec déjà 4 longs métrages au compteur, pour la plupart sél...

Le Secret de Charlie (Burr Steers, 2010)

À part pour y faire venir Zac Efron et faire donc accourir des hordes de midinettes, pourquoi dia...

Il reste du jambon ? (Anne Depétrini, 2010)

Parfois un simple titre crie fort au spectateur de rester très loin d’un film. Il Reste du ...

affiche de Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (Woody Allen, 2010)

À chaque année son nouveau film de Woody Allen. À son rythme de métronome le freluquet binoclard ...

Trop loin pour toi (Nanette Burstein, 2010)

En général les comédies romantiques, à l’exception de celles en provenance du Royaume-Uni, ...