Au-dessus des lois (John Michael McDonagh, 2016)

de le 15/09/2016
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Cherchant à se coincer entre la cool attitude d’un The Nice Guys et l’impertinence d’un 21 Jump Street, Au-dessus des lois réunit tous les éléments essentiels du buddy movie policier. Il manque pourtant à les assembler avec cohérence et régularité, avec un duo Skarsgård/Peña volontaire, mais dont les caractères ne sont pas suffisamment complémentaires pour faire décoller le film.

war-on-everyone-1Attendu au tournant après ses deux premiers long-métrages, le réalisateur John Michael McDonagh oriente cette fois son nouveau film vers un produit plus commercial et les critiques d’un public large. Après L’Irlandais et le plus sérieux Calvary, il nous propose en 2016 de revenir vers la comédie policière en associant Alexander Skarsgård, s’étant illustré dans les peu brillants Battleship ou La Légende de Tarzan, et Michael Peña, excellent acteur de second rôle de Fury, Ant-Man ou Seul sur Mars. Le tout fondu dans de l’humour noir qui s’exprime dès leur première apparition, ils incarneront ces deux flics du Nouveau Mexique corrompus jusqu’à l’os et que nous suivrons donc Au-dessus des lois.

war-on-everyone-2

John Michael McDonagh aura fait le choix d’une mise en scène anachronique. Dans les traces de Shane Black et de son récent The Nice Guys, la prime est à l’ancien, provenant des années 1970 où les course-poursuites en voitures faisaient crisser les pneus des belles voitures dans les rues de San Francisco ou New York. Sa manière d’organiser son découpage et ses transitions donne un look étrangement vintage pour ce récit contemporain. Il ne pourra s’empêcher les sempiternelles références au genre, tout spécialement avec une trame qui se tient au genre. Mais Au-delà des lois tardera à cerner ses partenaires de choc, l’un père de famille qui aime étaler sa riche culture et l’autre relativement solitaire qui erre dans une maison vide. Or, quelque chose à du mal à prendre. Car les duos comiques fonctionnent d’abord par la dissemblance de ses deux compères qui finissent par se compléter l’un l’autre et rétablir un certain équilibre. Nos deux ripoux du jour sont trop semblables dans leur mentalité et leur pratique, répondant trop bien à la tagline du film “Bad Cop, Worst Cop” (Mauvais flic, pire flic).

war-on-everyone-3Pas toujours mesuré dans la lourdeur ou la finesse, l’humour grinçant que déploie John Michael McDonagh est marrant par moments, mais surtout très beauf dans l’ensemble. Les moments les plus drôles reposent sur des gags de situation, comme lorsque les deux officiers doivent aller jusqu’en Islande retrouver un suspect qui a particulièrement du mal à se fondre dans la foule insulaire scandinave. Titré en version originale War on Everyone, Au-dessus des lois manque en réalité cruellement de tripes pour oser vraiment taper sur tout le monde, comme il le prétend. Le scénario se charge surtout de tirer sur l’ambulance, en nous donnant notre compte de vannes sur les flics racistes, les enfants obèses et les musulmans. Mis à part ceux-là, rien ne bouge. On se serait agréablement épargné le surnombre de références à la grande culture artistique, poussant le gimmick un peu loin.

war-on-everyone-4

Difficile de retenir quelque chose d’utile ou de particulier dans ce nouveau film de John Michael McDonagh. Les autres personnages secondaires sont survolés et les antagonistes éprouvent un grave manque de charisme sur le grand écran. Ils n’exercent pas de réelle menace sur le duo menant l’enquête qui les fera tomber. Le réalisateur aura d’ailleurs recours à plusieurs retournements invraisemblables pour faire avancer son scénario qui tourne en rond à plusieurs reprises, et notamment pour nous conduire vers sa conclusion. Rien de bien original donc Au-dessus des lois. C’en est vraiment dommage pour les potentiels comiques d’Alexander Skarsgård et Michael Peña, bridés par un long-métrage pas aussi satirique et franc du collier qu’espéré.

FICHE FILM
 
Synopsis

Terry Monroe et Bob Bolaño sont deux flics corrompus qui ont régulièrement recours au chantage, à la violence et aux magouilles pour arriver à leurs fins. Mais un jour, leurs pratiques illégales vont les confronter à un puissant ennemi...