Elysium : Neill Blomkamp lève le voile sur sa fresque cyberpunk

de le 10/04/2013
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Il y a quatre ans, un spécialiste des effets spéciaux nommé Neill Blomkamp s’imposait comme l’étoile montante du cinéma de SF avec l’impressionnant District 9. Quatre ans d’attente plus tard et avec un budget multiplié par quatre également, il revient avec Elysium et Matt Damon dans le rôle titre. Un des gros évènements des mois à venir.

Neill Blomkamp est de cette race de réalisateurs rare, ceux qui possèdent une ambition folle et sont capables de donner vie à leur vision. C’était le cas pour ses publicités et court-métrages, ce fut le cas de District 9 qui a bénéficié du parrainage de Peter Jackson (qui devait de toute façon produire l’adaptation du jeu vidéo Halo réalisée par Blomkamp) et ce sera le cas d’Elysium, projet fou bâti dans le secret quasi total depuis 2011. Un projet qui a tout de même connu quelques déboires, le film devant initialement sortir autour du mois de mars avant d’être repoussé à l’été, avec les reshoots qui accompagnent souvent ce genre de modification d’agenda. Quoi qu’il en soit, les premières images viennent enfin de tomber et Neill Blomkamp à la tête d’un budget de 120 millions de dollars, quand on voit ce qu’il est capable de faire avec 30 millions, ça calme immédiatement. A noter qu’à l’image de James Cameron, dont il pourrait bien s’inspirer pour bâtir sa carrière, Neill Blomkamp avait refusé de dévoiler quoi que ce soit de son film jusqu’à maintenant et la partie promotion obligatoire à quelques mois de la sortie.

Elysium

En l’an 2159, deux classes sociales subsistent : les très riches qui vivent dans une parfaite station spatiale appelée Elysium, et les autres, vivant sur une Terre ruinée et surpeuplée. La secrétaires Rhodes, une ferme responsable du gouvernement, ne reculera devant rien pour renforcer les lois anti-immigration et préserver le mode de vie luxueux des habitants d’Elysium. Cela n’empêche pas les citoyens de la Terre d’essayer d’y pénétrer, par tous les moyens possibles. Lorsque le malheureux Max se retrouve acculé, il accepte une difficile mission qui, en cas de succès, lui sauvera la vie mais rétablira également l’équilibre entre ces deux mondes opposés.

Tourné intégralement à Vancouver, Elysium renoue clairement avec la veine sociale du film précédent de Neill Blomkamp, auteur intelligent (car il écrit également ses films) qui a bien compris que le meilleur moyen de faire passer un message fort sur le monde qui l’entoure est d’utiliser un univers alternatif pour toucher à l’inconscient. Toutefois, peu d’informations ont filtré sur ce projet qui ne se dévoilera véritablement que lors de sa sortie. On sait que Trent Opaloch, qui avait déjà éclairé District 9 et se charge actuellement de l’image de Captain America: Le Soldat de l’Hiver, a signé la photo du film, que la direction artistique a été confiée à Philip Ivey qui avait signé les décors de District 9 mais qui faisait également partie de la batterie de directeurs artistiques sur la trilogie du Seigneur des anneaux, et que c’est Ryan Amon, dont les compositions accompagnent nombre de trailers de films, qui s’est chargé de la musique.

Une aventure spatiale avec une épée de Damoclès mortelle sur la tête, c’est donc ce qui attend Matt Damon, décidément dans beaucoup de bons coups, et qui endosse le costume assez badass d’un mec lambda poussé à bout pour sa survie. Il est accompagné d’un casting de haute volée avec Jodie Foster, mais également Sharlto Copley, Diego Luna ou Alice Braga. Le tout a été shooté à la Red Epic et les magiciens de Weta se sont chargés d’une partie des nombreux effets visuels du film, mais également des concepts.

Elysium sortira le 14 août 2013.