TOUS LES ATICLES
 

Johnny Mad Dog (Jean-Stéphane Sauvaire, 2008)

Alors que sa courte carrière de grand espoir du cinéma français enragé semble très loin derrière ...

Infernal Affairs (Andrew Lau & Alan Mak, 2002)

Comment un film devient-il un classique? Aussi excellent soit-il, cela prend habituellement des a...

Kill Bill : volume 1 (Quentin Tarantino, 2003)

Il s’était fait relativement discret pendant les 6 ans qui ont suivi l’échec commerci...

Halloween (Rob Zombie, 2007)

S’attaquer à un remake n’est déjà pas la chose la plus originale qui soit pour un réa...

Teeth (Mitchell Lichtenstein, 2007)

Alors c’est ça le petit film trash et subversif dont tout le monde parlait en éloges il y a...

Dans la brume électrique (Bertrand Tavernier, 2009)

65 ans, un peu plus d’une vingtaine de films… Bertrand Tavernier n’a rien du je...

Walkyrie (Bryan Singer, 2008)

Suivant un certain manichéisme et une certaine facilité à céder aux vieilles habitudes, Hollywood...

3h10 pour Yuma (James Mangold, 2007)

Le western au cinéma est mort il y a déjà longtemps, précisément en 1992 pour le western américai...

Boulevard de la Mort (Quentin Tarantino, 2007)

Le concept Grindhouse était super excitant dans son désir de faire revivre le concept du double p...

Hyper Tension (Mark Neveldine & Brian Taylor, 2006)

Le cinéma d’action est-il devenu tout mou? Trop sérieux? A-t’il perdu toute son origi...

Tropa de Elite (José Padilha, 2007)

Auréolé de nombreuses récompenses un peu partout dont un prestigieux Ours d’Or au festival ...

The Mist (Frank Darabont, 2007)

The Majestic restera toujours un exception dans la filmographie du réalisateur des Évadés qui pou...

Le Royaume interdit (Rob Minkoff, 2008)

Voilà un film qui représente un peu un fantasme devenu réalité pour tout cinéphile « asiaphile »....

Planète terreur (Robert Rodriguez, 2007)

Attendu de pied ferme par toute une horde de cinéphiles nostalgiques ou nouveaux fans du cinéma d...

Equilibrium (Kurt Wimmer, 2002)

Film de SF franchement ambitieux, Equilibrium ne mérite pas sa vilaine réputation et s’avèr...

Les Infiltrés (Martin Scorsese, 2006)

Les Infiltrés, c’est le soit-disant grand retour de Martin Scorsese, bien plus encore que G...