TOUS LES ATICLES
 

Gauguin – Voyage de Tahiti (Edouard Deluc, 2017)

Plus qu’un simple biopic dépaysant, Gauguin – Voyage à Tahiti nous présente surtout u...

Terminator 2 : Le Jugement dernier 3-D (James Cameron, 2017)

En 2029, après leur échec pour éliminer Sarah Connor, les robots de Skynet programment un nouveau...

Problemos (Eric Judor, 2017)

Eric sans Ramzy nous conte une fable à la fois drôle et corrosive, à mi-chemin entre les Bronzés ...

A War (Tobias Lindholm, 2015)

Les théâtres d’opérations contemporains, s’enlisant lentement pour des résultats incertains, agis...

Legend (Brian Helgeland, 2015)

Comme le laissait présager sa bande annonce, Legend est effectivement un « Tom Hardy show ». Se p...

Microbe et Gasoil (Michel Gondry, 2015)

Dans la pittoresque boîte à idées qui sert de tête à Michel Gondry réside l’un des savoir-faire d...

Gunman (Pierre Morel, 2015)

Pierre Morel, technicien formé à l’écurie Besson et propulsé à la réalisation sur Banlieue ...

Shaun le mouton (Mark Burton & Richard Starzak, 2015)

La série télévisée élaborée autour d’un petit mouton croisé dans l’un des court-métrages de Walla...

Imitation Game (Morten Tyldum, 2014)

Le réalisateur norvégien Mortem Tyldum déçoit pour son premier film en langue anglaise. L’histoir...

A Most Violent Year (J.C. Chandor, 2014)

Le dernier jour de l’année n’est pas exempt de grand film. A Most Violent Year est une œuvre inte...

RoboCop (José Padilha, 2014)

Pendant que Paul Verhoeven n’a pas signé de long-métrage destiné au format cinéma depuis Bl...

Inside Llewyn Davis (Joel et Ethan Coen, 2013)

Même s’il y a toujours plusieurs veines dans le cinéma des frères Coen, leur œuvre toute en...

Broken City (Allen Hughes, 2013)

Tandis que son frère jumeau Albert est en pleine galère pour monter son Motor City avec Gerard Bu...

L’écume des jours (Michel Gondry, 2013)

Michel Gondry qui adapte L’écume des jours de Boris Vian. Quoi de plus logique et d’a...

Ernest et Célestine (Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier, 2012)

Véritable fable délicatement écrite et dessinée, Ernest & Célestine est à la fois un hommage ...

Vous n’avez encore rien vu (Alain Resnais, 2012)

Espiègle nonagénaire génial, Alain Resnais nous lance un défi pour son 46ème film : vous n’...

Moonrise Kingdom (Wes Anderson, 2012)

Après sa récréation plus ou moins enfantine avec le formidable Fantastic Mr Fox, Wes Anderson rev...

My Week with Marilyn (Simon Curtis, 2011)

A l’image d’une étoile filante, Marilyn Monroe a criblé brièvement l’atmosphère du monde hollywoo...

Cloclo (Florent Emilio Siri, 2012)

S’il y a bien une constante dans le cinéma de Florent Emilio Siri d’Une minute de sil...

Dos au mur (Asger Leth, 2012)

Que pouvait-on attendre du premier long métrage de fiction d’Asger Leth, réalisateur du doc...

La Taupe (Tomas Alfredson, 2011)

Il y a tout juste trois ans apparaissait sur la scène internationale un réalisateur incroyable qu...

La Délicatesse (David & Stéphane Foenkinos, 2011)

Le 22 décembre 2010 sortaient Les Émotifs anonymes, du même distributeur que La Délicatesse, et a...

Les Adoptés (Mélanie Laurent, 2011)

Ah les acteurs qui s’improvisent réalisateurs… ils nous auront gâtés cette année. Apr...

Forces spéciales (Stéphane Rybojad, 2011)

Un groupe de soldats envoyés en Afghanistan en mission de sauvetage d’une journaliste, en v...

Le Cochon de Gaza (Sylvain Estibal, 2011)

Aborder le conflit israelo-palestinien au cinéma est généralement synonyme de lourdeur, ou au mie...

R.I.F. (Recherche dans l’Intérêt des Familles) (Franck Mancuso, 2011)

Franck Mancuso, pour celles et ceux qui s’en souviennent, c’est celui qui avait beauc...

Les Contes de la nuit (Michel Ocelot, 2011)

Depuis déjà plus de 30 ans, Michel Ocelot est LE fer de lance de l’animation à la française, rejo...

La Proie (Eric Valette, 2011)

Il y a maintenant quelques années, Eric Valette livrait avec Maléfique ce qui reste encore aujour...

Sans identité (Jaume Collet-Serra, 2011)

La maison de production de Joel Silver, Dark Castle, plutôt spécialisée dans l’horreur bas ...

Hors-la-Loi (Rachid Bouchareb, 2010)

Il aurait sans doute dû titrer son film « Il était une fois en Algérie » mais cela aurait tout de...

Le Dernier exorcisme (Daniel Stamm, 2010)

Les faux documentaires sont à la mode dans le cinéma d’horreur. Une bonne trentaine d&rsquo...

Green Zone (Paul Greengrass, 2010)

« Par le réalisateur de la Mort dans la Peau et la Vengeance dans la Peau » scande fièrement l&rs...

A Serious Man (Joel et Ethan Coen, 2009)

On a beau apprécier le boulot des deux frangins, on a beau carrément les vénérer (ce qui est le c...

Le Vilain (Albert Dupontel, 2009)

Après le retour de JP Jeunet, 2009 marque également le retour d’un de nos réalisateurs les ...

Les Liens du sang (Jacques Maillot, 2008)

On a tendance à oublier que le polar a fait les beaux jours du cinéma français, bien plus que d&r...

Steak (Quentin Dupieux, 2007)

« La nouvelle comédie avec Eric et Ramzy »… Bien en évidence en haut de l’affiche c&r...

Jeux de pouvoir (Kevin Macdonald, 2009)

Comment condenser en 2h, aux USA, une mini série anglaise de 6h au ton critique et agressif, pour...

Sonatine, mélodie mortelle (Takeshi Kitano, 1993)

Ne pas rechercher de signification profonde dans le titre. De façon très humble, Kitano a choisi ...

Mi$e à prix (Joe Carnahan, 2006)

Après avoir versé dans le polar très noir dans Narc (qui sera d’ailleurs l’influence ...

Burn After Reading (Joel et Ethan Coen, 2008)

Difficile de pondre un nouveau film après l’extraordinaire succès (amplement mérité) de No ...

My Blueberry Nights (Wong Kar-wai, 2007)

My Blueberry Nights n’est en rien la révolution attendue, ou espérée. Ce n’est ni plu...