TOUS LES ATICLES
 
Poster de Quelques minutes après minuit

Quelques minutes après minuit (J.A. Bayona, 2016)

Ce n’était plus à prouver mais avec son troisième long-métrage, Juan Antonio Bayona s&rsquo...

Crimson Peak (Guillermo del Toro, 2015)

Pour la seconde fois consécutive, Guillermo del Toro aurait réalisé un film visuellement très abo...

Hercule (Brett Ratner, 2014)

Hercule 2014, deuxième. Après l’horreur signée Renny Harlin, voici venu la seconde version ...

Les Derniers jours (Àlex & David Pastor, 2013)

S’il fallait une preuve supplémentaire que l’Espagne domine assez largement la produc...

Mama (Andrés Muschietti, 2013)

Soutenu par un Guillermo Del Toro qui n’est pas le dernier pour dénicher les talents de dem...

The Impossible (Juan Antonio Bayona, 2012)

Si L’orphelinat marquait la naissance d’un enfant prodige sous la bénédiction du géni...

Babycall (Pål Sletaune, 2011)

Nous ne sommes pas les derniers à vanter la vitalité du cinéma de genre d’Europe du Nord, e...
Affiche de Devil

Devil (John Erick Dowdle, 2010)

Si le nom de M. Night Shyamalan est bien mis en avant sur l’affiche, au point d’éclip...

Les Yeux de Julia (Guillem Morales, 2010)

Dire que ce projet des Yeux de Julia était rempli de promesses serait un doux euphémisme. En effe...

L’Orphelinat (Juan Antonio Bayona, 2007)

Béni soit Guillermo Del Toro! On ne le dira jamais assez, mais en plus d’être aujourd&rsquo...