Chez Nous : le film qui embarrasse le Front National

de le 02/01/2017
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Le long-métrage Chez Nous avec André Dussollier et Emilie Dequenne sortira au mois de février. La bande-annonce fait grincer les dents de quelques personnages politiques.

Le bad buzz n’existe pas, certaines personnalités politiques ignorent que même si elles critiquent vivement une oeuvre elles lui font une très jolie pub. C’est le cas pour le film Chez Nous réalisé par Lucas Belvaux. Le synopsis s’intéresse à Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille,  elle s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l’aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales. Le vice président du Front National Florian Philippot s’est exprimé sur Twitter à propos du film, il dénonce une oeuvre « anti-FN », et pense que le choix de la date de sortie est stratégique : 2 mois avant les élections.

Gilbert Collard s’est aussi permis de tweeter sur Chez Nous, qualifiant le film de propagande anti-FN et une autre personnalité du FN Steeve Briois a également tweeté que le film est un navet (sans l’avoir vu). Tout cela fait une belle pub au film de Lucas Belvaux car évidemment, les médias qui n’ont pas l’habitude de parler de cinéma mettent les projecteurs sur Chez Nous.

Au casting on retrouve l’excellent André Dussollier, Emilie Dequenne est l’infirmière Pauline, Catherine Jacob campe apparemment la patronne du parti extrémiste, il y a aussi Guillaume Gouix et Anne Marivin.
Voici la bande-annonce de Chez Nous qui annonce un long-métrage très intéressant sur la manipulation dans les partis politiques. Le film sortira le 22 février 2017.