Festival de Cannes 2010
-
TOUS LES ATICLES
 

Outrage (Takeshi Kitano, 2010)

Toujours estampillé comme cinéaste des yakuzas alors qu’il n’a plus abordé le sujet d...

Biutiful (Alejandro González Iñárritu, 2010)

En seulement trois films, le réalisateur mexicain que l’on surnomme El Negro a su s’i...
affiche de Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (Woody Allen, 2010)

À chaque année son nouveau film de Woody Allen. À son rythme de métronome le freluquet binoclard ...

Chantrapas (Otar Iosseliani, 2010)

Expatrié depuis le début des années 80 en France, fuyant la censure dont souffre ses films en URS...

Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) (Apichatpong Weerasethakul, 2010)

Quelqu’un a dit concernant ce film « la palme dort ». Autant la formule est plutôt bien tro...

Kaboom (Gregg Araki, 2010)

Araki a déjà 51 ans mais ne veut pas grandir, c’est le constat qui s’impose film aprè...

Les Amours imaginaires (Xavier Dolan, 2010)

Masochisme aigu. Voilà comment on pourrait résumer le second long métrage de Xavier Dolan en deux...

Blood Island (Bedevilled) (Jang Cheol-soo, 2010)

Quand l’assistant du génial Kim Ki-duk sur le non moins génial l’île passe à la réali...

Hors-la-Loi (Rachid Bouchareb, 2010)

Il aurait sans doute dû titrer son film « Il était une fois en Algérie » mais cela aurait tout de...

Un Homme qui crie (Mahamat-Saleh Haroun, 2010)

Le cinéma africain est un cinéma rare, et encore plus dans les grands festivals. À Cannes cela fa...

Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois, 2010)

Grand Prix sans surprise du dernier Festival de Cannes où il était plus qu’attendu, le cinq...

The Housemaid (Im Sang-soo, 2010)

Réaliser un remake d’un classique n’est plus la spécialité d’Hollywood, le manq...

Poetry (Lee Chang-dong, 2010)

3 ans après le merveilleux et bouleversant Secret Sunshine qui aura valu à son actrice principale...

L’Autre monde (Gilles Marchand, 2010)

Petit détail amusant, outre l’ouverture évidente vers le cinéma de genre, en particulier da...

Chatroom (Hideo Nakata, 2010)

On ne sait plus trop dans quelle direction part la carrière du génial réalisateur japonais qui, i...

Tamara Drewe (Stephen Frears, 2010)

Après plusieurs films en costumes de qualité variable, généralement vers le bas malgré leurs succ...

Copie conforme (Abbas Kiarostami, 2010)

Binoche + Kiarostami, association inédite cette année au festival de Cannes, mariage plein de bel...

Tournée (Mathieu Amalric, 2010)

Sélection presque surprise au festival de Cannes cette année, le quatrième film de l’acteur...

Sandcastle (Boo Junfeng, 2010)

Cela a déjà été dit et répété dans ses pages, le cinéma de Singapour est rempli de promesses. L&r...

Everything Will Be Fine (Christoffer Boe, 2010)

Déjà auréolé d’une prestigieuse Caméra d’Or en 2003 pour le brillantissime Reconstruc...

Ne nous jugez pas (Jorge Michel Grau, 2010)

Cette année les sélections parallèles du Festival de Cannes ont définitivement lâché la bride. Au...

Sound of Noise (Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson, 2010)

Avec ce film, les réalisateurs suédois qui le présentaient à la Semaine de la Critique concouraie...
affiche de The Silent House

The Silent House (Gustavo Hernández, 2010)

Quelques semaines avant sa présentation au festival de Cannes, en compétition à la Quinzaine des ...
affiche de Rubber de Quentin Dupieux

Rubber (Quentin Dupieux, 2010)

Chaque année à Cannes, un film crée l’évènement, pour des raisons diverses et variées. Cett...

Wall Street : l’argent ne dort jamais (Oliver Stone, 2010)

Alors qu’il était un des plus grands, qu’il a marqué le cinéma américain par sa rage,...