Blade Runner de 2019 à 2049 : tous les court-métrages

de le 03/10/2017
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

30 années se sont écoulées. Blade Runner 2049 fait suite mais s’ouvre sur un autre monde que celui du film de Ridley Scott. Trois court-métrages ont été réalisés pour faire la jonction, chacun introduits par le cinéaste Denis Villeneuve.

 

Black Out 2022, de Shinichiro Watanabe

Le réalisateur japonais de l’animé culte Cowboy Bebop a utilisé son art pour faire le premier lien chronologique entre le film de 1982 et celui de 2017. Il traite des plus grands bouleversements subis depuis le mois de novembre 2019, pendant lequel se déroulait l’intrigue du long-métrage de Ridley Scott. Une belle expérience visuelle !

En 2022, une impulsion électromagnétique provoque un black out mondial qui aura de graves conséquences sur la Terre entière.

 

2036: Nexus Dawn, de Luke Scott

L’un des fils de Ridley Scott, qui a déjà réalisé son premier long-métrage avec Morgan, s’est vu proposé d’ouvrir le bal avec le nouveau personnage énigmatique tenu par Jared Leto, pour lequel l’acteur poussa notamment sa performance jusqu’à véritablement masquer sa vue pour interpréter ce rôle d’aveugle.

Bienvenue en 2036. Niander Wallace présente sa nouvelle gamme de replicants.

 

2048: Nowhere to Run, de Luke Scott

L’autre contribution de Luke Scott est cet autre court-métrage centré sur le personnage de Dave Bautista. L’ancien catcheur y est un replicant vivant en marginal. Celui-ci aura un rôle à jouer dans Blade Rnnuer 2049, notamment lors d’une séquence avec Ryan Gosling, très inspirée du scénario original de Hampton Fancher pour le premier Blade Runner.

Voyage vers l’univers de 2049 avec un réplicant en fuite. Dave Bautista est Sapper Morton.

 

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve, mercredi 4 octobre dans les salles.