[BIFFF 2011] Le bilan

de le 01/05/2011
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Le BIFFF s’est clôturé il y a maintenant quelques jours avec le film Monsters de Gareth Edwards suivi de la traditionnelle cérémonie de clôture du festival (vous retrouverez le palmarès en fin d’article) et le moins que l’on puisse dire c’est que cette année 2011 a encore une fois répondu à toutes les attentes du public.

Pour les profanes, nous allons faire une petite description de ce qu’est le BIFFF (Brussels International Fantastic Film Festival). Le BIFFF c’est avant tout une programmation de films hors norme avec pas moins de 67 films répartis sur 13 jours, qui vont du film de science fiction au film d’exploitation en passant par le thriller, soit une palette suffisamment large pour convenir à tous les spectateurs et amateurs du genre. Mais c’est aussi la zombie parade qui marque le début d’un véritable marathon qui se clôturera par la fantastic night (les plus courageux rentreront chez eux vers 10H du matin), le Belgian Day, concours de court métrage, le désormais incontournable bal des vampires de 23H à 7H du matin qui précède de quelques heures le Japanime Day et ce sont tous ces événement aussi singuliers que populaires tant ils jouissent d’un succès indéfectible d’année en année que le BIFFF est devenu un événement incontournable du cinéma de genre international. Ajoutons à cela une ambiance des plus délirante dans la salle de cinéma où chaque film débute par le même rituel de cris, de hurlements, de remarques aussi impromptues que drôles et vous avez l’ambiance BIFFF , une ambiance unique, exceptionnelle.

[nggallery id=29]

Concernant les films, peu de déceptions, on notera juste Troll Hunter qui malgré sa présence au palmarès représente une réelle insatisfaction quant à son contenu global.

Plusieurs très bonnes surprises comme Mirage, film marocain fantastic de très bonne facture, Red Nights excellent film coproduit par la France et Hong Kong avec aux manettes notre duo de Frenchys co-fondateurs du magazine HK orient extreme ou encore les très bons Midnight Son, film de vampire singulier et beau qui se retrouve sans surprise au Palmarès de ce festival.

Mais aussi des confirmations comme I saw the Devil qui remplit largement toutes promesses, Detective Dee sorte de Wu Xian Pan aux allures de polar médiéval, dernier petit chef d’œuvre de Tsui Hark mais aussi 13 Assassins qui montre une nouvelle facette inconnue de Takashi Miike qui ravira les amateurs de Chanbara.

N’oublions pas non plus les films comme Super, comédie déjanté et potache ou encore le dernier Carpenter, The Ward,  qui malgré des défauts de scénario reste très efficace sur la forme.

En bref, cette édition 2011 est une pleine réussite. Filmosphere remercie l’organisation du BIFFF de lui avoir fait confiance pour le suivre cette première année, l’ensemble du service presse toujours au top, à l’écoute et toujours prêt à rendre service et à renseigner. Ce qui a contribué à se sentir un peu chez soi, en famille pendant 13 jours.

On vous conseille chaudement ce festival hors du commun, convivial et chaleureux à l’organisation impeccable aux événements multiples et variés et à la programmation de films de grande qualité.

[nggallery id=30]

Rendez vous l’année prochaine, je l’espère.

Palmarès :

Le jury International du 29e Brussels International Festival of Fantastic, Thriller & Science Fiction Film composé de Enzo Castellari (président), Jake West, Simon Boswell et Nicolas Gob a attribué:

Le Corbeau d’Or, Grand Prix du 29e Brussels International Fantastic Film Festival à I Saw The Devil de Ji-Woon Kim.

Le Corbeau d’Argent, Prix Spécial du jury a été attribué à Midnight Son de Scott Leberecht.
Le Corbeau d’Argent, Prix Spécial du jury à Detective Dee and The Mystery of The Phantom Flame de Tsui Hark.

Le Jury Européen, composé de Maud Van De Velde, Marc-Henry Wajnberg, Vincent Patar, Pierre-Yves Paque, Micha Kapetanovic, Danny Elsen, Pascale Devreese et Nel Vandevannet a attribué:

Le Mélies d’Argent à Transfer de Damir Lukacevic.
Une mention spéciale à Troll Hunter de André Ovredal pour son apport scientifique déterminant dans la connaissance des Trolls.
Le Pégase, Prix du Public du 29e Brussels International Fantastic Film Festival a été attribué à Rare Exports: A Christmas Tale de Jalmari Helander.

Le Jury de 7e Parallèle, composé de Cédryc Ruth, Christophe Bohn, François Stassens et Jean-Jacques Rousseau a attribué:

Le Prix du 7e Parallèle à The Temptation of St. Tony de Veiko Ounpuu.
Une mention spéciale à Mirages de Talal Selhami.

Le Jury Thriller composé de Jean Van Hamme, Hugues Hausman et Romain Roll a attribué:

Le Prix du meilleur Thriller à Territories de Olivier Abbou.
Une mention spéciale à Kidnapped de Miguel Ángel Vivas pour la qualité de sa réalisation.

[nggallery id=31]