TOUS LES ATICLES
 

Moonwalkers (Antoine Bardou-Jacquet, 2015)

Aussi coloré et attrayant qu’un trip sous LSD, le très sympathique Moonwalkers sait également êtr...

Pacific Rim (Guillermo del Toro, 2013)

Guillermo del Toro n’ayant jamais caché, à travers ses films, à quel point son travail étai...

Blade II (Guillermo del Toro, 2002)

A peine considéré à sa sortie, par une grande partie de ses défenseurs, comme un summum d’e...

Crave (Charles de Lauzirika, 2012)

Paris International Fantastic Film Festival 2012 : Compétition. Avec leur scénario écrit comme un...

Drive (Nicolas Winding Refn, 2011)

Ce n’est qu’une confirmation, car il est soutenu ici depuis le début, mais Nicolas Wi...

Conan (Marcus Nispel, 2011)

Marcus Nispel est l’exemple type d’un espoir qui s’effondre. De film en film, o...

Dark Country (Thomas Jane, 2009)

Exercice de style fort sympathique, Dark Country s’est malheureusement vu sacrifié. Dommage...

Le Dernier des templiers (Dominic Sena, 2011)

Il est bien difficile d’expliquer avec des mots simples la perversion cinéphile qui peut po...

Raiponce (Nathan Greno & Byron Howard, 2010)

À chaque Noël son Disney qui va avec, comme une tradition ancestrale. Même si le dernier en date,...

Hellboy II : Les Légions d’or Maudites (Guillermo Del Toro, 2008)

Il y a 4 ans, Guillermo Del Toro signait le premier Hellboy, une des toutes meilleures adaptation...

Hellboy (Guillermo Del Toro, 2004)

Del Toro aime les monstres, c’est un fait. Dans toute sa filmogaphie on retrouve cet amour ...